Surprises de cour : les escaliers bisontins

Besançon est célèbre pour ses cours anciennes dans lesquelles on découvre des éléments caractéristiques de cette vieille ville : les escaliers extérieurs.

La configuration de Besançon, limitée par la boucle du Doubs et dominée par le rocher de la citadelle, imposa de nombreuses contraintes aux constructeurs.

L’habitat était serré et pour gagner de la place, on construisit des escaliers extérieurs n’empiétant pas sur les logements.

Ceux-ci étaient souvent adossés au mur du bâtiment mitoyen et ils permettaient d’avoir une cour plus lumineuse qu’avec des escaliers fermés par un mur.

Ces escaliers pourtant très nombreux sont tous différents : à vis, à volée droite, en bois, en pierre, avec des rampes en bois, en métal…

Ils expriment aussi la hiérarchie sociale de l’Ancien Régime. De jolies marches en pierre et une rampe en fer forgée mènent au premier étage, l’étage des familles aisées. Puis, plus on monte plus l’escalier se simplifie pour les étages des familles modestes.

L’hôtel de Champagney, rue Battant, est un bel exemple de ces escaliers ouverts sur cour avec en prime de superbes galeries à colonnes.

Bâti au XVIème siècle pour Jacques Bonvalot seigneur de Champagney, il sera remanié par Nicole, sa fille, veuve de Nicolas Perrenot de Granvelle le ministre de Charles Quint. On lui doit le superbe passage voûté et les galeries.

Découvrir ces merveilles devient hélas de plus en plus compliqué. Autrefois toujours ouvertes, parfois l’objet de dégradations, ces cours deviennent interdites, protégées par des digicodes.

La ville de Besançon vous ouvre les portes et propose une visite guidée de 2 heures. Grâce à un circuit dans la boucle et Battant, à vous de découvrir ces « merveilleux escaliers « .

Advertisements
Cet article, publié dans Doubs, Franche-Comté, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

55 commentaires pour Surprises de cour : les escaliers bisontins

  1. Piafette dit :

    C’est super bieau… Mais on doit être bien crevé une fois arrivé en haut^^

  2. nicole dit :

    J’en connaissais quelques uns mais je vois qu’ils y en a pas mal.ca me tente de les voir
    Bonne soirée
    Bises

  3. Emma dit :

    C’est génial comme construction, je vous laisse grimper, je me contenterai d’admirer d’en bas .Piafette est crevée avant d’être en haut, lol!

  4. Denis Billamboz dit :

    Tu connais les bonnes adresses, le Chamapgney par exemple. Il y a aussi de beaux escaliers derrière certaines portes que j’ai aperçus à l’occasion.

    • Nathalie dit :

      Eh oui, c’est dommage, je n’ai pu photographier que ceux qui étaient dans une cour ouverte. Ceux qui sont derrière les digicodes sont restés cachés à mes yeux.

  5. Emma dit :

    Felicitations Piafette.

  6. Alf dit :

    ben et alors où est le mien ????????????

  7. Emma dit :

    Ton alfon??????

    • Nathalie dit :

      Ah non Alf n’attend pas d’Alfon (elle en a déjà un !) Mais elle a un joli escalier que je n’ai pas photographié! Honte à moi! Allez je me cache ! 😎

  8. Emma dit :

    Lol, je me cache aussi.

  9. mentale dit :

    merci beaucoup!
    moi aussi j’ai bien aimé venise!!
    très beau ton blog!
    la vache, c’est une franche comtoise?

    • Nathalie dit :

      Super! Venise, c’est magnifique ! Le grand canal est une merveille !
      Les vaches Francs-Comtoises sont surtout des Montbéliardes pour produire le comté. Celle-ci a été photographiée en Suisse, elle ressemble à une Montbéliarde mais selon un commentaire de René Nicolet (et il sait de quoi il parle), ce serait une Holstein. Je ne vois pas bien la différence mais je ne connais pas toutes les subtilités entre les vaches laitières 😉

  10. Godnat dit :

    Je n’en ai vu qu’une fois, une cour intérieure laissée ouverte par hasard, sinon je ne sais pas où ils sont, merci pour l’info, c’est une balade à faire.
    Beau reportage, bravo.

    • Nathalie dit :

      Celui avec les mosaïques est au 110 grande rue…, la cour est ouverte… Il y a même des petits rails sous le porche de l’entrée, je ne sais pas à quoi ils pouvaient servir… Si un Bisontin pouvait m’éclairer!

  11. Elisa dit :

    Bonjour Nath,
    Quelle belle série d´escaliers. Une vrai collection la tienne. J´adore!
    À bientôt et bel lundi
    Elisa, Argentine

    • Nathalie dit :

      Ma collection d’escaliers n’égale pas celle des clochers comtois… Il parait que je serais une obsédée des clochers comtois!!! 😀
      Mais je me soigne !

  12. Thierry dit :

    Me rappelle l’époque de la FAC. On pouvait encore entrer dans beaucoup de cours, simplement. C’est là que j’en ai visité le plus. Tu me fais plaisir de montrer ça.
    Il y a un côté vieille ville espagnole, tu ne trouves pas.
    Tiens, je devrais me mettre à écrire, moi…

    • Nathalie dit :

      Oui un petit côté méridional avec ce fer forgé… Alors comme ça, on flânait dans les cours au lieu d’aller en cours? c’est un peu court comme excuse !
      😉

  13. Sophie dit :

    Magnifique j’en ai reconnu quelques uns mais c’est vrai qu’il y a des merveilles ! belle journée à toi

  14. Jean-Luc dit :

    c’est superbe graphiquement et plus joli (mais davantage fatiguant) que les escalators 🙂
    Les cours intérieures révèlent parfois des trésors !
    bises et belle journée

  15. N. dit :

    Hé ben je ne pensais pas qu’il y avait autant d’escaliers somptueux à Besançon, ça me donne envie d’aller y jeter un oeil!

    • Nathalie dit :

      Et il y a bien d’autres choses à voir à Besançon… il faut y flâner le nez en l’air, c’est une vieille ville très riche.
      N. encore une nathalie ? 😉
      Merci de ton passage, à bientôt !

  16. Que de merveilles !
    Les escaliers font aussi parti de l’esthétique des bâtiments. D’ailleurs, Léonard de Vinci en avait créé un magnifique à Chambord.

  17. Nathalie dit :

    Oui, je l’ai vu cet escalier à double révolution, un amusement pour les enfants… Quand j’y étais allée , il y avait une expo sur la Joconde. Il y avait des tas de copies rassemblées qui nous souriaient impassiblement…

  18. FREDKA dit :

    Que de commentaires sur les escaliers! Je vois que certains sont attirés par tous les moyens possibles permettant de monter au septième ciel!
    N ça peut être aussi Noémie, Nadine, Nadège, N’importe quoi, N’en sais rien…
    Nred

  19. Chocoralie dit :

    Magnifiques… Quel dommage qu’on ne fasse plus aujourd’hui de si beaux details d’architecture… Sont-ils proteges?

    • Nathalie dit :

      Je sais que certains particulièrement remarquables sont classés monuments historiques.
      Pour l’hôtel Champagney, il y a en plus de la cour, la façade et la toiture qui sont classés.
      Mais en général, ces escaliers sont particulièrement bien tenus. Dans la boucle, la partie ancienne de la ville, on ne doit pas pouvoir apporter des changements à sa guise. je demanderai à Alf. Il y a eu un incendie dans sa cour et l’escalier a été abimé…

  20. magnifiques! En plus j’ai toujours été adeptes des escaliers en photos: j’adore le côté graphique et symétrique ! De là monter… il y a des ascenseurs ? 😉

  21. laurentk dit :

    Bravo, non seulement pour ces superbes clichés mais aussi pour la manière dont ils ont été imbriqués les uns dans les autres pour au final n’en former qu’un: un message flatteur sur Besançon.

  22. Emma dit :

    Ah les parisiennes! montera , montera pas?non pas d’ascenseurs, lol! avons-nous des ascenseurs a Notre Dame?Ben non , faut grimper.

  23. Michel dit :

    Bonjour Nathalie

    Je découvre ton blog avec grand plaisir, superbes images et commentaires, du beau travail. Je te souhaite une bonne journée, Bisous.
    Je vais mettre ton lien dans mes amies.

    • Nathalie dit :

      Merci Michel ! Je vais faire comme toi, je vais ajouter dans les liens une rubrique spéciale Franche-Comté! Il y en a pas mal des comtois sur la toile !

  24. Sophie dit :

    Pas de soucis pour le lien c’est un plaisir ! tu es déjà dans mes liens mais je réfléchis moi aussi à faire un coin spécial francs comtois ! belle journée

  25. Piafette dit :

    Eh merci pour le lien! C’est super gentil! Attends toi au retour de médaille, je vais t’envoyer plein de visiteurs!!

  26. Elisa dit :

    Cou cou Nath,
    On a des jolis souvenirs de Londres, n´est-ce pas?
    Amitié, et passe une belle journée
    Elisa, Argentine

  27. nicole dit :

    il y a un blog que je voudrais te faire connaitre .Ce n’est que la franche Comté
    Le jura de perrine mais si ça se trouves tu connais
    Bisous

    • Nathalie dit :

      Cela me dit quelque chose… Peut-être l’ai je déjà visité, je jetterai un coup d’oeil… Peux-tu me mettre le lien?
      Merci Nicole !
      Bises !

  28. Perrine dit :

    j’adore les vieux escaliers. ceux de Besançon sont superbes, c’est vrai il faut avoir les yeux partout pour
    voit toutes les richesses qui nous entourent.
    J’aime les fontaines également.
    A bientôt Nath
    Perrine

  29. Babzy dit :

    Sympa de trouver une bloggeuse Comtoise 😉

  30. jacquet sylvie dit :

    Bonsoir ,je découvre ton blog par hasard …je cherchais des photos d’escaliers …Je suis bisontine expatriée dans le jura ,mais besançon reste ma ville de coeur ..Je suis allée lundi 24 octobre 2011 ,faire des photos des escaliers et autres curiosités de cette belle ville ,j’ai été enchantée ,mais un petit hic les digicodes qui m’ont empéché de voir ce que les portes cachaient …..Je vais retenter ma chance ,ici a Dole nous avons quelques beaux escaliers ,mais en moins grand nombre …A beintot .JACK39

  31. Ping : Escaliers | Voyageuse Comtoise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s