Un ange passe à la Sainte Chapelle…

Berceau de la capitale, l’Ile de la Cité a hérité du Moyen-âge plusieurs monuments magnifiques dont Notre Dame, la Sainte Chapelle et la Conciergerie. La Sainte Chapelle est considérée encore aujourd’hui comme un des chef-d’oeuvres de l’architecture gothique.

En 1237, Saint Louis achète aux Vénitiens la Sainte Couronne d’épines mise en gage par Baudoin II, empereur de Constantinople. Puis Baudouin vendra au roi d’autres reliques dont une partie de la vraie croix. Louis IX décide alors la construction d’un monument digne de les recevoir. Le roi fait édifier une somptueuse chapelle en l’espace de 5 ans dans l’enceinte de son palais. Conçue comme une immense châsse, la Sainte Chapelle n’est pas seulement un acte religieux de la part du roi. C’est aussi un acte politique, il s’affirme ainsi comme un des chefs de la chrétienté.

La Sainte Chapelle est composée de deux parties.

La chapelle basse, dédiée à la vierge était réservée aux familiers. Véritable socle de l’édifice, elle est basse de plafond et plutôt sombre.

Elle comporte une statue de St Louis.

La chapelle haute était réservée au roi et à ses proches et contenait les reliques. On a tout de suite une impression de légèreté,Des vitraux de 15 mètres semblent soutenir la voûte céleste… Tous les murs ont quasiment disparus, tout n’est plus qu’or et lumière…

Douze statues des apôtres sont adossées aux piliers recevant les retombées des ogives et des arcs-boutants.

Il ne faudra pas moins de trois ateliers de maîtres-verriers pour réussir à réaliser en 5 ans ces fabuleux murs de lumière.

La rose représente l’apocalypse.

Hélas, symbole de la royauté, la Sainte Chapelle sera l’objet de nombreuses dégradations pendant la révolution. Des décors sont détruits ainsi que la flèche, la grande châsse contenant les reliques est fondue. La Chapelle haute est transformée en dépôt d’archives, des verrières sont enlevées pour être remplacées par des rayonnages.
Duban et Lassus aidés par Violet le Duc se chargent de la restauration de l’édifice de 1837 à 1857. On leur doit le riche décor polychrome.

J’aime bien tous les petits anges…

Comme tout le monde, on s’assoit, on s’émerveille et on finit par avoir un torticolis !

Deux ou trois petits conseils avant la visite :

  • Pensez à prendre des jumelles pour mieux voir les vitraux de la chapelle haute.
  • Allez-y seulement un jour de beau temps.
  • Achetez un billet jumelé avec la conciergerie : 10 €, la Sainte Chapelle seule coûte 8€.
  • Tous les jours, à 11 h et  à 15 h, on vous propose une visite guidée d’1h15 sans réservation.

Les  reliques de la Sainte-Chapelle sont aujourd’hui conservées au Trésor de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Un autre monument incontournable de Paris.

Publicités
Cet article, publié dans Mes escapades en France, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Un ange passe à la Sainte Chapelle…

  1. Elisa dit :

    Salut Nath,
    Comme elle est belle cette église!
    J´ai eu la chance de la visiter en septembre, pendant les Journées du Patrimoine.
    Un vrai bijou. J´ajoute toute l´info que tu poses ici.
    Merci pour tout.
    Elisa, Argentine

  2. Thierry dit :

    C’est beau. Mais, je vais encore faire mon rabat-joie, quand je vais là-bas, je ne peux m’empêcher de penser à tous ceux qui sont passés juste à côté, dans les cours et le bâtiment voisin…
    La beauté côtoie la terreur, et cela ternit un peu l’émerveillement. Et c’est dommage, car l’architecture de la Sainte-Chapelle mérite vraiment l’admiration.

  3. Chocoralie dit :

    Je pensais justement a toi cet apres-midi. Je lis en ce moment The Vault of Bones (http://www.amazon.co.uk/Vault-Bones-Petroc-Trilogy/dp/0752893149/ref=sr_1_4?ie=UTF8&s=books&qid=1264892048&sr=8-4 ) qui explique comment cette fameuse couronne d’epine, qui appartenait a l’empire de Constantinople a l’epoque, en est arrive aux venitiens. Les Venitiens avaient forte prise sur cet empire a l’epoque, le saignant commercialement. L’empereur, tout jeune, fauche, cherche desesperement de l’aide financiere en Europe. Sa seule richesse est une serie de reliques saintes liees au Christ. Mais impossible de les vendre! Il risque d’etre excommunie ainsi que tout acheteur. Il lui faut donc en faire cadeau… le destinataire est alors oblige d’offrir un cadeau de grande valeur en retour. Le pape de l’epoque facilite cette transaction puis la remet a notre roi Louis – fervent croyant qui convoyait ce tresors depuis longtemps deja…
    Quant a l’empereur? Sa quete est vaine, malheureusement – uen arme coute chere a entretrenir, il ne reussire jamais a liberer son royaume, toujours a cours d’argent…

    • Nathalie dit :

      Tiens, je ne connais pas ce livre… Est-il traduit en français ? J’aime bien les romans avec un fond historique. Dommage que je n’aie pas beaucoup de temps pour lire ces temps-ci 😦

  4. Chocoralie dit :

    J’ai verifie sur Amazon.fr et malheureusement non, aps encore…
    Je t’avouerai n’avoir pas beaucoup le temps de lire non plus et ai donc un systeme D: des livres disposes partout (sac a main, chambre, baignoire, cuisine, voiture, bureau) plutot qu’un seul en continu. Je grapille la moindre minute pour une dizaine de lignes par ci, par la… C’est assez amusant de vivre plusieurs aventures a la fois, au final…

  5. « Un ange passe » écris tu… mais j’en vois 2 sur la photo (oui, vil flatteur je suis parfois, mais sincère aussi).
    Que l’on soit croyant ou pas, il y a dans les églises et dans la musique de Bach une ambiance qui émeut. tes photos le montrent bien !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s