Retourner à la source en petite Sibérie

La Sibérie ?  Ce n’est pas si loin ! En fait, j’y habite ! En décembre dernier, alors que la France tremblait de froid, c’est encore dans le Jura que l’on battait les records de froid avec – 28° au compteur.

Le massif du Jura est réputé pour ses records de froid. C’est le village de Mouthe qui remporte la palme du lieu habité le plus froid de France. Ce village et sa région n’usurpe pas sa réputation de petite Sibérie de France , – 28° bagatelle ! Puisqu’on y a déjà relevé – 36,5 ° en  1968, – 35 ° en 1971 et – 41 ° en janvier 1985 ! Record non homologué puisque le mercure gèle à – 39 °  ! Hé! Hé! Hé!

Mouthe fait souvent l’objet de reportages télévisés . Mais c’est aussi là que le Doubs, rivière traversant la Franche-Comté, prend sa source. Comment imaginer que de cette petite anfractuosité  nait cette rivière puissante dont je parle déjà ici

C’est dans ces sources cristallines que vit la Vouivre. La Vouivre est un animal fabuleux, mi-serpent mi-oiseau, elle vit dans les sources courantes sous la mousse, les étangs, les cavernes, aime voler au-dessus des donjons en ruine. Le soir, elle se transforme en femme pour prendre un bain dans les eaux de la région. Elle doit alors enlever  l’escarboucle, pierre précieuse magique qu’elle porte au front. C’est à ce moment-là seulement qu’on a des chances de s’en emparer mais gare à ces audacieux si la Vouivre les surprend !

On raconte qu’un homme de Mouthe qui n’avait peur de rien put, sur les conseils d’un sorcier, prendre l’escarboucle de la vouivre quand elle buvait au Cul-du-Bief, mais comme il ne voulut rien partager, le sorcier changea la pierre en crottin de cheval.

Marcel Aymé, qui passa son enfance dans le Jura,  popularisa la légende de la Vouivre grâce à son roman paru dans les années 40, livre ensuite adapté au cinéma par Georges Wilson en 1989.

Juste au-dessus de la source, on note le bel exemple de pli jurassien : un empilement de couches calcaires qui a amorcé un mouvement de bascule à cause de la poussée des Alpes.

Depuis la source du Doubs, à gauche, un joli sentier a été aménagé pour se rendre au belvédère d’où on a une vue imprenable sur le village , son magnifique clocher comtois et les montagnes qui l’entourent.

On raconte encore que depuis ce belvédère, une autre figure locale s’est illustrée pendant la guerre de 10 ans. Claude Cart-Broumet, ardant défenseur du pays contre les envahisseurs français et Suédois, atteignait de son arquebuse les soldats suédois alors sur la place de Mouthe. Selon la légende, il en aurait tué plus de 800 ! Cet homme était surnommé la Plaque à cause de la large blessure qu’il avait reçue à la joue et qu’il masquait avec une plaque métallique.

Mouthe n’a pas que de belles légendes et un froid polaire à offrir, c’est aussi une petite station de ski familiale avec des cours proposés par l’ESF. On peut y pratiquer le ski de descente, le ski nordique, les randonnées en raquettes, la luge…

Et pour les gourmands, arrêtez-vous à la biscuiterie Vuez renommée pour ces pains d’épices et ses glaces aux parfums surprenants.

La petite Sibérie de France a son pendant en Suisse : la vallée de la Brévine où les températures extrêmes transforment les lacs  en patinoires naturelles … pour notre plus grand plaisir…

Advertisements
Cet article, publié dans Doubs, Franche-Comté, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

34 commentaires pour Retourner à la source en petite Sibérie

  1. Elisa dit :

    Ah! Quel bel article Nath!
    Cela me surprend la météo et la témperature chez toi… Comment supporter ce climat?
    Bon, ici, lundi on avait S.T. de 42º. Et après la tempête, tu as lit sur FB.
    Et cette espèce de monstre, la vuivre, l´as-tu vu? Ca fait peur Nath!
    Brava, brava pour ton blog.
    J´adore, absolument.
    Je ne savais pas. Je l´adore.
    Elisa, Argentine

    • nathalie25 dit :

      Eh bien, ce froid polaire n’est pas désagréable. Il fait froid oui, mais un froid sec sans vent, on s’habille bien et hop ! On va se balader en raquettes au soleil !
      La Vouivre, elle fait peur ! Heureusement je ne l’ai jamais vue !
      Bises Elisa !

  2. Thierry dit :

    Je m’en rappelle du – 41 en 85. Y a pas que le mercure qui se figeait, je me souviens aussi des poils du nez qui gèlent.
    Bon, assez de poésie. Je la escarboucle.

  3. Thierry dit :

    Trop beau mon avatar. –>
    C’est pas une jupette, j’espère !

  4. Chocoralie dit :

    Bravo de t’etre lancee, tu as raison et le talent pour!
    Mais vraiment, tu devrais te faire une carte de visite et l’envoyer direct a l’office de tourisme de ta region…

  5. FREDKA dit :

    Pour information, il y a un lieu dit qui s’appelle Mouthe en Martinique et un qui s’appelle Doubs en Guadeloupe, c’est peut-être pour ça que je me sent chez moi dans les Antilles.

  6. Dragib dit :

    Ah bah je vais essayer de me récupérer le film, il a bien vieilli?

  7. Ohh super!!!Tu as un site maintenant!!Je vais le mettre en lien chez moi et connaitre un peu plus par chez toi!
    C´est marrant, mais à Stockholm, il y a un quartier qui s´apelle « la Sibérie », car dans l´ancien temps, il y fesait le plus froid, c´était hors de vieille ville et on y vendait des soupes chaudes pour les ouvriers…Maintenant, cette partie est en plein centre de Stockholm, et j´y habite moi même!!Coincidence non???bises Nath, et bonne année!!!

  8. Thierry dit :

    T’as vu je t’ai mise en lien chez moi aussi. :o)

  9. monsieurma dit :

    Bonjour,
    Je découvre ton blog, très beau.
    J’habite dans la vrai Sibérie à 2000 km à l’est de Moscou. Ici c’est durant de longs mois d’hiver que les températures sont aux alentours de -30°C.
    C’est vrai que vu d’ici les problèmes liés aux « basses » températures en France font sourire. Ici tout fonctionne malgré les températures extrêmes. Même les avions décollent et atterrissent dans les tempêtes de neiges et l’on conduit tout l’hiver sur la neige et la glace.
    Bonnes promenades.

    • Elisa dit :

      Bonjour tout le monde,
      Je reviens sur l´article de Nath et je suis ravie de faire connaissance d´un habitant de la Sibérie en Russie!
      Salut monsieurma! J´habite en Argentine et nous sommes en plein été, notamment chalureux (température de 35º moyenne) et pluvieux.
      En autre, je viens de connaître à Buenos Aires l´equipe de la Russie participant du Rally Dakar 2010
      Donc, à bientôt.
      Elisa

    • nathalie25 dit :

      monsieurma, J’ai vu tes magnifiques photos… Elles font rêver !
      Oui, nous aussi, on s’amuse beaucoup de voir tout le monde bloqué par 5cm de neige… Tout près de Mouthe, dans la forêt du Risoux, l’année dernière, il y avait eu 13 mètres de neige cumulées.
      On fait avec ! Tous les jours, on est allé au travail… 😦

  10. Ping : Un rêve de grand nord… « Voyageuse Comtoise

  11. Eilvys70 dit :

    Sympa ton blog… Il est vrai qu’on a des sujets en commun… forcément, puisqu’on parle de la même région… A bientôt…

    Eilvys70

  12. Eilvys70 dit :

    AH BEN BRAVO POUR L’AVATAR !!! La tronche que j’ai !!!

  13. Surfanna dit :

    Salut Nathalie ! merci pour ton passage sur mon blog parisien, ça fait plaisir d’avoir des visites du monde entier (merci Elisa !! 😉 ). Ton blog est superbe ! je te mets en favoris chez moi, hoplà !
    Concernant ton article, tu crois que la Plaque a eu des soucis de refroidissement pendant l’hiver 85 ??? Ca devait pas être marrant ce métal froid tout contre la joue. 😉

    • Nathalie dit :

      C’est très gentil de ta part !
      Je regarde très souvent tes photos… Ah ! Paris ! Et tu sais toujours trouver des photos insolites ou nous montrer un autre angle d’un monument…
      Quant à la Plaque, le pauvre, ça ne devait pas être facile pour lui… On vivait à la dure au XVIIième…

  14. Godnat dit :

    Bonjour ! Je te découvre et ton superbe et intéressant blog, grâce à la première visite chez moi d’Elisa. Depuis 2 ans et demi habitante du Jura, au bord de la forêt de Chaux, je découvre avec un grand bonheur la région, et je sens que ton blog va m’aider à en découvrir encore d’avantage ! Merci pour ça et bonne journée.

  15. eustache dit :

    Coucou Nath !
    Je découvre par ta visite « chez moi » que j’ai une voisine de palier que je n’avais jamais rencontrée !
    …et que forcément nous fréquentons les mêmes sentiers (enfin en ce qui concerne les franc-comtois et les suisses, car je ne fais plus guère d’escapades lointaines)
    a+
    eustache

  16. Nathalie dit :

    Bonjour Eustache, j’en ai appris aussi sur la Franche-Comté grâce à toi !

  17. Le Chercheur dit :

    A cause de la poussé de mes montagnes, ta plaque s’est soulevée !
    Je t’assure, je n’y suis pour rien 🙂

    La Vouivre : Un film qui j’ai revu avec plaisir il y a quelques temps.

    • Nathalie dit :

      La poussée des Alpes dessine des bizarreries rocheuses comme les chapeaux de gendarmes… Il faudra que j’en photographie un quand j’en verrai. Des empreintes naturelles cette fois-ci…

  18. Ping : Les éditions plonk et replonk | Voyageuse Comtoise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s