L’art est dans les jardins en Bourgogne

Les week-ends en Bourgogne ne sont pas que des week-ends oenologiques non, non, non… Il y a aussi de bien belles surprises…

Souvent on se rend en Bourgogne pour ça :

Ses châteaux et ses grands vins prestigieux.

Mais la Bourgogne a beaucoup plus à offrir…

Connaissez-vous Mont-Saint-Vincent ? Pas de vignes, pas de vins prestigieux, mais une cité médiévale à 610 mètres d’altitude qui en fait le plus haut lieu habité de Saône et Loire.

Il offre aux visiteurs une vue magnifique sur les monts du Charolais, le Morvan, le Creusot-Montceau….

Et Surtout, Mont-Saint-Vincent est le théâtre de la biennale de l’Art est dans les jardins. 15 artistes sont invités à venir présenter leurs oeuvres dans des lieux remarquables de Mont-Saint-Vincent et même dans de superbes jardins privés ouverts aux visiteurs pour l’occasion.

Tout invite à la flânerie et à l’émerveillement : les sculptures, les installations, les remparts médiévaux, les profusions de fleurs, les potagers, les ruelles anciennes, l’église romane du XI-XIIième siècle, les panoramas…

Des peintres profitent de l’inspiration dans les rues et vendront leurs toiles aux enchères à la fin de la biennale.

Nous avons beaucoup aimé les hommes branches de Gilles Baise que les enfants s’amusaient à rechercher.

L’installation de Catherine Cluzel et Jean-Marc Buron dans un jardin exigu où de magnifiques roses embaumaient l’air.

La forêt des lutins d’Inger Kristensen

Les coquillages d’Eva Ducret et les drôles de chrysalides d’Antoine Levi-Cicero.

Et puis ce fabuleux jardin aux nichoirs mais hélas, je ne me rappelle plus le nom de l’artiste…

Même les 350 habitants ne sont pas en reste et font eux aussi du land art, le village est de toute beauté et particulièrement fleuri.

Félicitation aussi aux jardiniers !  Quel privilège que de flâner dans ces jolis jardins !

Hélas c’était le dernier week-end de la biennale. Mais rien ne vous empêche de visiter Mont-Saint-Vincent qui est un typique village bourguignon charmant et historique. On comprend qu’il inspire tant les artistes !

Publicités
Cet article, publié dans Mes escapades en France, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour L’art est dans les jardins en Bourgogne

  1. Elisa dit :

    Salut Nath,
    Dans ce beau reportage j´adore ces hommes branches.
    C´est surprenant comment, avec les petits détails, on arrive à avoir des personnages pleins de vie.
    A bientôt
    Elisa, Argentine

    • nathalie25 dit :

      Oui, les hommes branches, c’est vraiment sympa ! Ils étaient cachés un peu partout, au coin d’une maison, dans un arbre, dans une fontaine… Parfois les enfants croyaient en voir où il n’y en avait pas !

  2. Que lis je ?
    En Bourgogne, on ne fait pas que boire (pardon) déguster le bon vin.
    Ballade dans les vignes il y a . mais je viens de suite découvrir cette merveilleuse région.

  3. cluzel buron dit :

    Merci de parler de » l’art est dans les jardins » à Mont st Vincent édition 09 , nous , petits berrichons avons aimé cette région et ce village et adoré installer notre univers de sculptures ‘ Jean Marc Buron )et peintures (Catherine Cluzel )dans le jardin magique de Frank!

  4. Nathalie dit :

    Ah je ne savais pas que deux artistes avaient fait cette installation! Merci pour cette précision!
    Je vais mettre en lien votre site dans l’article.
    Ce fut une belle promenade pleine de jolies surprises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s