Et chez vous qui apporte les cadeaux ?

Le 24 ou le 25 décembre, vous recevrez des cadeaux si vous avez été sages. Aujourd’hui, le Père Noël s’est imposé, c’est lui qui avec son traineau et ses rennes passera dans les cheminées pour gâter petits et grands.

Mais ça n’a pas toujours été le cas. Les femmes aussi ont la part belle.

En Italie du Sud, c’était la Befana, gentille vieille sorcière qui apportait, à l’Epiphanie, des bonbons ou du charbon aux enfants pas sages. En Italie du nord, c’était Sainte Lucie le 13 décembre. Selon la légende, elle apportait de la nourriture à ses amis chrétiens cachés dans les catacombes.

Dans le pays de Montbéliard, c’est la Tante Arie qui gâtait les enfants, elle circulait aussi sur les terres voisines de Belfort, Blamont, Hérimont, Clerval, Porrentruy en Suisse et quelques villages dans les Franches-Montagnes.

Elle prend l’apparence d’une vieille femme au visage pourtant jeune vêtue simplement d’une jupe courte « la frileuse » et portant un bonnet à diairi, la coiffe traditionnelle à Montbéliard. Quand il fait très froid, elle s’emmitoufle dans une grande pèlerine.

Elle ne se déplace jamais sans son âne Marion qui porte des paniers remplis de friandises et de jouets. Il porte une clochette dont le tintement fait s’endormir les petits enfants qui tentaient encore de garder les yeux ouverts. Mais lorsqu’elle n’a plus besoin de lui, elle le transforme en broche pour sa cape afin d’économiser ses forces.

A leur réveil, les enfants trouvaient les cadeaux dans leurs sabots mais parfois la fée leur avait aussi laissé des bonnets d’âne ou des baguettes trempées dans du vinaigre en guise d’avertissement !

Pendant le reste de l’année, elle visitait les maisons et participait aux veillées. On appréciait sa présence mais on la redoutait aussi! Car la Tante Arie veillait à la propreté des maisons, elle récompensait les bonnes fileuses et emmêlait les quenouilles des paresseuses. Les jeunes filles qui cherchaient un mari lui offrait du gui pour qu’elle leur donne des conseils.

Pour beaucoup, Tante Arie serait la réincarnation d’Henriette de Montfaucon, comtesse de Montbéliard au XVème siècle. Femme énergique, n’hésitant pas à porter les armes, elle protégeaient ses sujets. Quand elle mourut, elle fut si regrettée que le ciel ne voulut pas qu’elle disparaisse totalement et qu’elle continue de veiller sur son pays sous le nom de Tante Arie.

On lui connait plusieurs lieux de résidence dont la grotte de la Combe Noire près de Blamont. Un circuit pédestre, baptisé circuit de la tante Arie a été aménagé pour marcher dans ses pas.

Mais surtout contentez-vous sur place d’observer l’entrée de sa grotte et ne vous y aventurez pas ! On raconte que les indiscrets y ont entendu des murmures qui les ont fait frissonner de la tête aux pieds !

Comme moi, vous pourrez voir Tante Arie au marché de Noël de Montbéliard où les lumières sont féeriques.

Elle m’a donné une papillotte, c’est que j’ai été sage ! Peut-être est-ce elle qui fait tomber la neige ces jours-ci sur la Franche-Comté en secouant les pans de sa chemise comme elle a l’habitude de le faire.

Vous pourrez aussi la voir à la fontaine d’Etobon où bien souvent elle fait boire son âne.

Si vous la croisez , chantez lui sa chanson !

1
Vêtue comme une Paysanne
Coiffée de son beau Diairi
Elle traverse la campagne
Sur son petit âne gris.
2
En Passant le long des routes
Des villages, des hameaux
Elle regarde, elle écoute
Elle prend un peu de repos.

Refrain

Connaissez vous Tante Airie,
La Bonne Fée de ce Pays,
Tous les Enfants rêvent d’elle,
A l’approche de la Noël.
3
Elle termine les ouvrages
Des mamans trop fatiguées
Elle va redonner courage
Aux ouvriers épuisés.
4
Les enfants sages à Noël
Auront de jolis cadeaux
Et pour que la nuit soit belle
Des bonbons et des gâteaux.
Advertisements
Cet article, publié dans Doubs, Franche-Comté, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Et chez vous qui apporte les cadeaux ?

  1. Elisa dit :

    Cou cou Nath
    J´aime revenir sur ces fêtes et ton article.
    Bisous et bonne journée
    Elisa, Argentine

  2. Ping : Ho! Ho! Ho! Mettez-vous dans l’ambiance de Noël | Voyageuse Comtoise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s